23/09/2020: 1 cas positif à la Covid 19 au sein de l’établissement

23/09/2020: un professionnel testé positif à la COVID19 au sein de l’établissement

Un professionnel de l’établissement a présenté des premiers symptômes le samedi 19 septembre 2020.

Il s’est fait testé le plus tôt possible, le lundi 21 septembre 2020.

Le résultat s’est révélé positif. L’établissement en a été informé le jour même, le mardi 22 septembre 2020.

Il aurait été transmis par son conjoint qui lui-même aurait été infecté sur son lieu de travail.

Un signalement a été effectué à l’Agence Régionale de Santé (ARS), le même jour.

L’ARS a accusé réception de notre signalement le mercredi 23 septembre 2020. Il nous a été demandé:

« Je vous invite d’ores et déjà à établir la liste des potentiels contacts à risque. Pour ce faire, il faudra remonter 48h avant le début des symptômes de votre professionnel. Voici une définition des contacts à risque :

En l’absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact …

  • Hygiaphone ou autre séparation physique (vitre) ;
  • Masque chirurgical ou FFP2 porté par le cas OU la personne contact ;
  • Masque grand public fabriqué selon la norme AFNOR ou équivalent porté par le cas ET la personne contact ;

…la personne contact à risque est une personne :

  • Ayant partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable ;
  • Ayant eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, flirt, accolades, embrassades). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes contacts à risque;
  • Ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins ;
  • Ayant partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel…) pendant au moins 15 minutes avec un cas, ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;
  • Etant élève ou enseignant de la même classe scolaire (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université).

C’est bien la conjonction de la situation rencontrée en l’absence de mesure de protection efficace qu’il faut considérer. »

Il s’avère que selon ces indications, nous ne comptons aucun cas contact au sein de l’établissement.

En effet, le professionnel n’est pas venu au sein de l’établissement pendant les 48h avant le début des symptômes.

De plus, lors de son activité professionnelle les  14,15 et 16 septembre, les gestes barrières ont toujours été respectés même lors des repas où, même s’il ne portait pas de masque, la distanciation était respectée.

Ce jour, le mercredi 23 septembre 2020, la cellule COVID de l’établissement s’est réunie.

Les résidents ont été informés à 12h45 lors du déjeuner.

Le personnel l’a également été lors d’une réunion exceptionnelle qui s’est tenue à 14h20.

Les familles le sont par cet article visible sur notre site le mercredi 23 septembre et expédié par mail jeudi 24 septembre 2020.

 

Plusieurs dispositions ont été prises dont:

  • Professionnels: informations; sensibilisation; rappel et révision des protocoles.
  • Résidents: Informations; sensibilisation; mise en place majorée des gestes barrières dont le port du masque.
  • Etablissement: Affichage; communication; durcissement des mesures à l’encontre des visiteurs non-respectueux des gestes barrières.